250 milliards de DH à mobiliser d’ici 2030

250 milliards de DH à mobiliser d’ici 2030

La mise en œuvre de la stratégie nationale d’efficacité énergétique nécessitera 250 milliards de DH, dont 86% seront financés par L’État et les collectivités locales. Elle permettrait des économies de près de 500 milliards de DH sur la facture énergétique sur la période 2014-2030.

Deux cent cinquante milliards de DH. C’est l’enveloppe que prévoit de mobiliser le Maroc pour la mise en œuvre de sa stratégie d’efficacité énergétique 2014-2030. Cette stratégie, qui sera présentée début 2015 par le ministère de l’Énergie, a pour objectif de réduire la consommation énergétique de 25% en 2030. Elle comporte 22 axes stratégiques déclinés en 125 mesures sectorielles et transversales. L’État et les collectivités locales participeront à hauteur de 86% dans le financement de la stratégie, soit 214 milliards de DH. Cela comprend notamment la création d’un fonds d’efficacité énergétique géré par l’ADEREE (Agence pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique) permettant de générer près de 26 milliards de DH sur la période 2014-2030, pour le cofinancement de la stratégie. Le reste du budget global sera financé par des bailleurs privés internationaux et nationaux, sous forme de lignes de financement pour la réalisation de projets spécifiques aux différents secteurs. Le transport représente à lui seul 73% du budget global de la stratégie nationale d’efficacité énergétique, soit 183 milliards de DH sur la période 2014-2030. À souligner que le transport est le premier consommateur d’énergie au Maroc avec 41% de la consommation finale.

La stratégie a pour but de réduire la consommation de ce secteur de 35% à horizon 2030.

Articles qui peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire