Fifa: Le Prince Ali de Jordanie officiellement candidat à la présidence

Fifa: Le Prince Ali de Jordanie  officiellement candidat à la présidence

Le Prince jordanien Ali Ben Al-Hussein a officiellement déposé sa candidature à la présidence de la Fifa, pour succéder au Suisse Joseph Blatter, rapportent, jeudi, des médias spécialisés.

Bouchra Anis

Le Prince Ali Ben Al-Hussein est le deuxième candidat à avoir formellement déposé sa candidature, après le président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini qui l’avait fait, jeudi 8 octobre, quelques minutes à peine avant d’être suspendu 90 jours à titre conservatoire par la commission d’éthique de la Fifa pour un versement de 1,8 million d’euros (2 millions de francs suisses) reçus de Blatter en 2011 pour des travaux de conseiller effectué près de dix ans auparavant, de 1999 à 2002.
Hormis le Prince jordanien et le patron de l’UEFA, les autres candidats affichés, mais n’ayant pas encore formellement déposé leur candidature auprès de la Fifa, sont le Sud-Coréen Chung Mong-joon, suspendu 6 ans ferme par la commission d’éthique de l’instance suprême du football, le 8 octobre, Zico, l’ancien meneur de jeu du Brésil et Musa Bility, le président de la Fédération libérienne de football. David Nakhid, ancien capitaine de la sélection de Trinidad-et-Tobago, ou encore Segun Odegbami, ancien capitaine de la sélection du Nigeria, ont fait savoir leur envie de concourir, sans avoir jamais officialisé leurs candidatures, alors qu’approche la date du 26 octobre, dernier délai pour entrer officiellement en lice. Lors de sa réunion d’urgence ce jeudi à Nyon, en Suisse, le Comité exécutif de l’UEFA sera sans doute appelé à se prononcer sur cette question.

Articles qui peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire