La facture globale baisserait de 10 milliards de DH

La facture globale baisserait de 10 milliards de DH

La charge de compensation reculerait à 23 milliards en 2015, contre 33,6 milliards en 2014 et 42,5 milliards en 2013, hors arriérés de paiement.

Compensation. Voilà une success-story pour le gouvernement en 2014 qui doit encore se confirmer cette année. Le montant global net relatif aux charges de compensation devrait atteindre 33,6 milliards de DH à fin 2014 contre 42,5 milliards en 2013, soit une baisse de 21%.
C’est ce qu’a affirmé, le 26 décembre à Rabat, le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, lors de la réunion du conseil d’administration de la Caisse de compensation.

L’allégement des dépenses de subvention reflète l’évolution des cours des produits pétroliers et alimentaires sur les marchés internationaux, mais aussi les effets de la décompensation des produits pétroliers. Cette amélioration se poursuivra en 2015. Les prévisions tablent sur 23 milliards cette année, contre 55 milliards en 2012. C’est une économie de 32 milliards sur 3 ans et de 10 milliards entre 2014 et 2015.
Notons que le mécanisme de l’indexation des prix des produits pétroliers arrive à terme avec la décompensation totale du gasoil. Un accord d’homologation des prix de produits pétroliers a été signé, le 26 décembre à Rabat, entre le gouvernement et les distributeurs de produits pétroliers en vue d’atteindre en 2015 une décompensation de ces produits et une libéralisation totale du marché. Cette procédure d’homologation sera appliquée durant une période transitoire allant du 1er janvier au 30 novembre 2015, après la décompensation définitive de l’essence et du fuel en février 2014 et du gasoil à partir du 31 décembre 2014.

Articles qui peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire