L’AGE de la SAMIR a accouché d’une souris

L’AGE de la SAMIR a accouché d’une souris

L’Assemblée générale extraordinaire des actionnaires de la Société Anonyme Marocaine de l’Industrie du Raffinage (SAMIR) s’est réunie dans l’après midi du vendredi 16 octobre. Si l’opinion publique marocaine posait une multitude de questions sur comment cet AGE allait développer suite à cette réunion une sortie de crise, les membres du conseil d’administration ont livré un chétif communiqué pour affirmer le point essentiel de l’ordre du jour, à savoir, l’augmentation du capital social d’un montant de 10 milliards de dirhams. Le communiqué n’a pas mentionné une fois, les dettes de la SAMIR aux douanes aux banques, ou encore le risque de perte d’emplois…En effet, quand les actionnaires de la SAMIR vont apprendre à respecter les Marocains, des consommateurs à qui ils livrent annuellement des millions de tonnes produits raffinés ?

Articles qui peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire