L’Exécutif marocain adopte le projet de loi de finances 2016

L’Exécutif marocain adopte le projet de loi de finances 2016

Le Conseil du gouvernement réuni, mercredi à Rabat a adopté le projet de loi de finances 70-15 au titre de l’exercice financier 2016, et les cinq projets de décrets annexes.

Business Info

Selon un communiqué officiel, le Projet de Loi de Finances 2016 (PLF2016) tend à mettre en œuvre les orientations générales adoptées en Conseil des ministres et qui s’articulent autour de quatre priorités:
– La consolidation des bases d’une croissance économique équilibrée poursuivant le soutien de la demande et l’encouragement de l’offre à travers, en particulier, la stimulation de l’industrialisation, l’encouragement de l’investissement privé, le soutien de l’entreprise et l’accélération des plans sectoriels.
– Le renforcement des piliers d’un développement économique intégré qui diminue les disparités sociales et spatiales et offre des opportunités d’emploi décent,
– L’accélération de la mise en œuvre de la régionalisation et de la cadence des grandes réformes structurantes,
-La mise en œuvre de la réforme de la loi organique des Finances et la poursuite des efforts pour la récupération progressive des équilibres macro-économiques.
Ce projet de loi de finances, souligne-t-il, intervient dans un contexte international marqué par une amélioration des prévisions de l’économie mondiale et de perspectives prometteuses pour la région euro-méditerranéenne, favorisant la demande étrangère, et la baisse des prix du pétrole sur les marchés internationaux.

Articles qui peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire