Ligue Arabe : Le coup de gueule du Maroc

Ligue Arabe : Le coup de gueule du Maroc

Le Maroc a décidé de ne pas accueillir la prochaine session ordinaire de la Ligue arabe. Le chef de la diplomatie marocaine a expliqué que cette décision a été prise sur des instructions royales.

Par Business Info

En effet, pour le Maroc les raisons de cette annonce sont très claires, à savoir, « l’absence de conditions objectives de réussite», en particulier, «l’absence d’une valeur ajoutée dans le sillage de la défense de la première cause des arabes et des musulmans, à savoir la question palestinienne et Al Qods». Pour le Maroc le contexte est trop délicat pour permettre un tel relâchement de la part d’une institution telle que la Ligue Arabe.

«Le monde arabe traverse, certes, une période difficile. L’heure de la vérité a sonné. Les leaders des pays arabes ne peuvent se contenter, une nouvelle fois, d’un simple diagnostic amer de la situation de divergences et de divisions que vit le monde arabe, sans fournir des réponses collectives décisives», souligne le ministère des Affaires étrangères.

Articles qui peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire