Lancement par le roi du nouveau « Ecosystème Renault »

Lancement par le roi du  nouveau « Ecosystème Renault »

Le Roi Mohammed VI, a présidé, en cette après-midi du vendredi au palais royal à Rabat, la cérémonie de lancement du nouveau projet du groupe Renault au Maroc « Ecosystème Renault », un projet structurant qui permettra de positionner davantage l’industrie automobile du Maroc sur l’échiquier mondial.

Par Business Info

Au début de cette cérémonie, il a été procédé à la projection d’un film institutionnel retraçant l’évolution qu’a connu le secteur industriel national durant ces dernières années à la faveur notamment du plan d’accélération industrielle lancé le 02 avril 2014.

Le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a prononcé, à cette occasion, une allocution devant le roi Mohammed VI dans laquelle il a présenté les grandes lignes de ce projet.

Ce nouveau projet, qui mobilise des investissements de l’ordre de 10 milliards de dirhams, consiste à développer une plateforme mondiale d’approvisionnement, a poursuivi Moulay Hafid Elalamy, notant que « ce projet générera un chiffre d’affaires additionnel de 20 milliards dirhams  par an, triplant ainsi le montant des achats par le constructeur Renault, de pièces fabriquées sur le territoire marocain ».

Cet écosystème permettra de tripler les emplois générés par Renault, en créant 50.000 nouveaux emplois permanents, a souligné Moulay Hafid Elalamy, notant que la formation des nouveaux cadres sera assurée par les dispositifs déjà éprouvés, dont dispose le secteur automobile.

 

Le nouvel engagement de Renault s’inscrit dans le cadre de la co-localisation, qui ne peut être que bénéfique aussi bien pour la France que pour le Maroc, a ajouté le ministre, faisant observer que ce projet permettra d’atteindre un taux d’intégration locale de 65%. « Avec un tel niveau d’intégration, nous atteindrons la taille nécessaire et tant attendue par plusieurs équipementiers, pour s’installer sur le territoire national », a-t-il affirmé.  « Nous démarrerons dès aujourd’hui, à Tanger, l’opérationnalisation de ce projet, par la tenue de la convention +Equipementiers Renault+ qui regroupera plus de 600 personnes », a annoncé le ministre.

 

 

Articles qui peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire